Le plus vieil homme du monde disparaît

3684153268leplusvieilhommedumondedisparait.jpg

Avec la mort d’ Henry Allingham , samedi, l’humanité perd son doyen et un des derniers vétérans encore en vie de la Première Guerre mondiale. Ce fondateur de la Royal Air Force s’est éteint à l’âge de 113 ans dans maison de repos d’Ovingdean, réservée aux anciens combattants, près de Brighton, au sud de l’Angleterre. Le retraité anglais avait fêté le 6 juin ses 113 ans. Il était devenu quelques jours plus tard le doyen de l’humanité, chez les hommes, après le décès du Japonais Tomoji Tanabe. Plaisantant, Henry Allingham qui se déplaçait en fauteuil roulant, attribuait sa longévité aux «cigarettes, au whisky, et aux femmes très, très libérées». Plus sérieusement le vétéran confiait : «Je n’ai jamais eu un tempérament inquiet… L’important c’est de connaître ses limites. J’ai eu deux dépressions dans ma vie une pendant la guerre et une après, dans les deux cas je tentais de faire le travail de trois hommes».

0 commentaires à “Le plus vieil homme du monde disparaît”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



tout sur le cheval |
La vérité vous rendra libre |
Bgayet et sa région |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AL FOUTOHATE AL ISLAMIA
| actualité des iles de l'océ...
| Brenda Asnicar