Archives pour la catégorie Non classé

Tutoriel Photoshop (enregistrer un script)

Dans ce tutoriel, nous allons apprendre à créer un script sur Photoshop.
Si vous souhaitez modifier plusieurs images de la même façon,
un script pourra vous être très utile et vous évitera une perte de temps non négligeable.

Imaginons que vous souhaitiez redimensionner plusieurs photos. Voici comment procéder…

1 – Pour commencer, ouvrez l’image de votre choix. (Fichier puis Ouvrir)

2 – Vérifiez ensuite que la fenêtre « Scripts » est active.
Cliquez sur l’onglet « Fenêtre » et vérifiez que l’icône Tutoriel Photoshop (enregistrer un script) img-photo-02 soit présente en face de « Scripts »

3 – Créez un nouvel ensemble dans lequel seront classés vos scripts.
Pour ce faire, dans la fenêtre « Historique », cliquez sur l’onglet « Scripts »
puis sur la flèche en haut à droite et s électionnez « Nouvel Ensemble ».

img-photo-01
4 – Nommez ce nouveau dossier

img-photo-03

5 – Passons maintenant à la création d’un nouveau script
(Même manipulation en sélectionnant « Nouveau Script » )

img-photo-04
6 – Nommer ce dernier afin de le retrouver facilement

img-photo-05

Dès l’instant où vous cliquerez sur « Enregistrez »,
Photoshop va mémoriser l’ensemble de vos actions.

(Le symbole représentant l’enregistrement passe alors en rouge img-photo-06 )

7 – Il suffit maintenant de redimensionner votre image
(Image > Taille de l’image) (ex : 450 px de large par 300 de haut) puis cliquez sur OK.

8 – Arrêtez l’enregistrement en cliquant sur le bouton « Stop »
img-photo-07 en bas de la fenêtre « Scripts ».

Votre script est maintenant terminé.
V ous pouvez l’utiliser pour redimensionner d’autres images.

Pour ce faire, ouvrez vos photos sous Photoshop puis sélectionnez le script
que vous venez de générer et cliquez sur le bouton « Lecture ».
img-photo-08

Vous pouvez utiliser la création de scripts pour l’ensemble des outils Photoshop.
(Texte, pinceau, sélection, contour…)

Jaden Smith, 11 ans, le fils de Will Smith et Jada Pinkett Smith, a pris des leçons pour son rôle dans Kung Fu Lid, le remake du film Karate Kid de 1984.

jadensmithspx003467.jpg3826126869pourjackiechanlefilsdewillsmithestla.jpgEt Jackie Chan a été impressionné par l’implication du jeune garçon, qui a aussi étudié le Mandarin pour pouvoir parler à ses professeurs et qui a appris des phrases en chinois pour plusieurs mouvements.

Jackie Chan confie sur son site officiel « Lorsqu’il avait soif, il faisait le geste traditionnel pour demander la permission de boire de l’eau. »

Et Jackie Chan, qui est né à Hong-Kong, était impressionné que le jeune garçon ait appris la routine que Jackie Chan faisait dans Drunken Master en 1978.

L’acteur ajoute « Il a fait honte à mon fils ! Je suis prêt à payer les meilleurs profs en arts martiaux à mon fils, et il n’a même pas envie d’essayer. En seulement deux mois, Jaden a déjà appris tellement. C’est vraiment un gamin plein de talent. Être formé aux arts martiaux c’est difficile. Il faut des années pour améliorer ne serait-ce qu’un coup de pied. Le père de Jaden est quelqu’un de célèbre, et Jaden savait sûrement qu’il s’en sortirait sans avoir à trop travailler. Si je n’arrive pas à entraîner mon propre fils à faire des arts martiaux, comment est-ce que quelqu’un d’autre a réussi avec le fils d’un autre ? »

Révolution culturelle en Turquie. L’interdiction de fumer dans les lieux publics s’est étendue dimanche aux bars, restaurants, maisons de thé et cafés traditionnels de village dans cette nation de fumeurs invétérés.

Les patrons de ces établissements sont furieux, craignant une catastrophe alors que la fréquentation a déjà diminué pour cause de crise économique, alors qu’ils se sont vu refuser la possibilité d’installer des pièces fumeurs.

En mai 2008, le gouvernement du Premier ministre Recep Tayyip Erdogan, très hostile au tabac, avait mis en oeuvre l’interdiction de fumer dans d’autres lieux publics -bureaux, administrations et transports en commun- dans ce pays où le tabagisme fait des ravages: 100.000 décès annuels de maladies liées au tabac, selon les autorités.

L’expression « fumer comme un turc » est courante en Europe pour désigner un gros fumeur, et ce n’est pas par hasard. Selon Yesilay, association militant pour la réduction de la consommation d’alcool et de tabac, environ 40% des Turcs âgés de plus de 15 ans fument, consommant environ 17 millions de paquets de cigarettes par jour.

Pour le ministre de la Santé Recep Akdag, l’interdiction porte déjà ses fruits, et le tabagisme aurait diminué de 7% depuis mai 2008.

Bars, cafés et restaurants avaient eux obtenu un sursis, période de grâce qui s’est achevée samedi à minuit: « Le pays s’est réveillé ce matin avec une révolution de la cigarette », commentait dimanche le journal « Radikal ». « La vie sans fumée a commencé », titrait « Milliyet ».

En vertu de la nouvelle législation, tout fumeur contrevenant se verra condamné à une amende de 69 livres turques (32 euros). Les patrons d’établissements ne faisant pas respecter la loi risquent eux entre 560 et 5.600 livres (entre 260 et 2.604 euros) d’amende.

Si le gouvernement insiste sur le soutien populaire à l’interdiction, ce soutien semblait plutôt tiède samedi soir, dans les bars et cafés d’Ankara ou Istanbul.

Sur Sakarya, la rue des bars de la capitale, fleurissaient les affiches: « nous sommes contre la cigarette, et contre l’interdiction de fumer ». Et les patrons d’établissements envisageaient une manifestation ce dimanche.

Au bar « EskiYeni » (AncienNouveau), qui organisait une « Dernière nuit à fumer », des clients ont dansé au son innombrables et langoureuses chansons turques des années 60 et 70 évoquant le tabac. « Si seulement je pouvais t’envelopper dans les volutes de ma fumée et te garder pour toujours »… Ou encore: « Mon verre et ma cigarette sont mes seuls amis, mais est-ce qu’ils me quitteraient aussi si je n’avais plus d’argent »?

« La moitié des bars de Sakarya vont faire faillite », prédisait Çaglar Özcan, le patron d’EskiYeni. Quant au DJ, Alper Fidaner, qui dit fumer deux paquets de cigarettes par soirée quand il officie aux platines, il panique: « Je ne sais pas comment je vais faire la semaine prochaine. Je vais devoir mettre un disque et courir fumer dehors ».

A minuit à Taksim, coeur de la vie nocturne d’Istanbul, les employés du bar « Umut » ont commencé à enlever les cendriers, tandis que le chanteur annonçait sur scène l’entrée en vigueur de l’interdiction. Si un client a tendu paquet et briquet au serveur en annonçant qu’il arrêtait de fumer, d’autres se sont retrouvés sur le trottoir, se rapprochant ainsi de nombre de leurs collègues fumeurs de cette Union Europeenne à laquelle la Turquie aspire d’adhérer.

D’autres se réjouissaient, comme Erhan Kaya, 30 ans. Ce jeune businessman envisage désormais de fréquenter les cafés de quartier traditionnels, coeur de la convivialité turque où les hommes passent d’interminables heures dans un épais nuage de fumée, à boire du thé et jouer au backgammon, grillant cigarette sur cigarette ou tirant sur un narguilé. « Je n’y allais jamais à cause de la fumée. Mais je vais désormais pouvoir y aller jouer au backgammon ».

Le plus vieil homme du monde disparaît

3684153268leplusvieilhommedumondedisparait.jpg

Avec la mort d’ Henry Allingham , samedi, l’humanité perd son doyen et un des derniers vétérans encore en vie de la Première Guerre mondiale. Ce fondateur de la Royal Air Force s’est éteint à l’âge de 113 ans dans maison de repos d’Ovingdean, réservée aux anciens combattants, près de Brighton, au sud de l’Angleterre. Le retraité anglais avait fêté le 6 juin ses 113 ans. Il était devenu quelques jours plus tard le doyen de l’humanité, chez les hommes, après le décès du Japonais Tomoji Tanabe. Plaisantant, Henry Allingham qui se déplaçait en fauteuil roulant, attribuait sa longévité aux «cigarettes, au whisky, et aux femmes très, très libérées». Plus sérieusement le vétéran confiait : «Je n’ai jamais eu un tempérament inquiet… L’important c’est de connaître ses limites. J’ai eu deux dépressions dans ma vie une pendant la guerre et une après, dans les deux cas je tentais de faire le travail de trois hommes».

Le fantome de Michael Jackson

Michael Jakson 

Le fantome de Michael Jackson a ete vu dernierement a Neverland…

pour plus d’infos visitez www.vids.myspace.to

L’enquête sur la mort de Michael Jackson se poursuit

Michael Jakson

    Pour tenter d’élucider le mystère de la disparition brutale du « King of pop », qui a succombé à un arrêt cardiaque, les enquêteurs de la police de Los Angeles vont être rejoints par les spécialistes de l’agence américaine de lutte contre la drogue (Drug Enforcement Administration). Les hommes de la DEA seront notamment chargés d’enquêter sur les médecins dans l’entourage de la star pour déterminer s’ils sont régulièrement inscrits et autorisés par la DEA à prescrire des médicaments inscrits au tableau de classification des drogues. Les policiers devront également déterminer l’origine exacte des médicaments prescrits à Michael Jackson ou à ses collaborateurs et vérifier qu’ils ne proviennent pas d’une forme de trafic. Par ailleurs, deux anciens confidents du chanteur, son ex-garde du corps Matt Fiddes et le médium Uri Geller, ont souligné qu’ils avaient essayé en vain d’empêcher le chanteur d’abuser de calmants et d’autres médicaments suspectés d’avoir provoqué son décès, mais que d’autres personnes de son entourage n’avaient pas eu la même attitude. « J’ai confisqué des paquets, tout comme Uri. Uri a confisqué du matériel pour faire des injections dans sa chambre », a affirmé Matt Fiddes dans un entretien diffusé jeudi par Sky News. Liaisons dangereusesMichael Jackson aurait d’ailleurs utilisé une série de pseudonymes pour se procurer les médicaments délivrés sur ordonnance, a révélé jeudi le site américain tmz.com . Le roi de la pop se serait procuré les médicaments, notamment du Demerol, sous les noms d’Omar Arnold et Jack London, mais il aurait aussi emprunté le nom de l’un de ses gardes du corps ainsi que celui d’un employé de l’un de ses médecins.Plusieurs produits puissants ont été retrouvés chez le chanteur, comme le Propofol, utilisé pour les anesthésies chirurgicales, a affirmé mardi tmz.com . Auparavant, des informations selon lesquelles Michael Jackson aurait reçu de son médecin une injection de Demerol peu avant sa mort avaient relancé les conjectures sur l’accès du chanteur aux médicaments. Selon l’am i et confident de Michael Jackson, le cardiologue Deepak Chopra, le monde du spectacle regorge de médecins qui monnayent auprès des célébrités le moyen d’obtenir des médicaments accessibles seulement sur ordonnance. Les liaisons dangereuses entre célébrités et médicaments à Hollywood ne datent pas d’hier, de la longue bataille de Judy Garland contre ses dépendances, avant sa mort, en 1969, à l’âge de 47 ans, à l’intoxication mortelle de l’acteur australien Heath Ledger à New York, l’année dernière.

“Charlie’s Angel” Farrah Fawcett dies

“Charlie’s Angel” Farrah Fawcett dies

  Farrah Fawcett, the “Charlie’s Angels” star whose feathered blond hair and dazzling smile made her one of the biggest sex symbols of the 1970s, died Thursday after battling cancer. She was 62.
The pop icon, who in the 1980s set aside the fantasy girl image to tackle serious roles, died shortly before 9:30 a.m. in a Santa Monica hospital, spokesman Paul Bloch said.Ryan O’Neal, the longtime companion who had reunited with Fawcett as she fought anal cancer, was at her side, along with close friend Alana Stewart, Bloch said.”After a long and brave battle with  cancer, our beloved Farrah has passed away,” O’Neal said.

La musique

sanstitrevg5.png

     Pas mal de genre de musique dans ce monde entier, mais toujours chaqu’un prefere son  genre…

Ailleur moi personnellement je prefere le type « RAI ». Le « RAI » c’est un type du musique originaire de l’Algerie et « RAI » signifie « l’opinion »… Alors dans ce genre de musique chaque chanteur il propose ou il dit son opinion a propos un sujet specifique tel que l’amour, la guerre, les problemes mondiale et ainsi de suite.

Quel genre de musique aimez-vous?

la mort de MICHAEL JAKSON

15822vignettemichaeljacksonune.jpg 

     Aucune trace de coups, aucun signe de traumatisme. Pour le moment, c’est tout ce que l’on sait des causes de la mort de Michael Jackson. Après avoir autopsié la star américaine, vendredi soir, les médecins légistes de l’institut de Los Angeles étaient bien en peine, en effet, d’avancer quelque cause que ce soit pour expliquer son arrêt cardiaque. Tout ce qu’ils pouvaient dire, a rapporté le porte-parole de l’institut Craig Harvey, c’est qu’aucun indice ne permettait d’affirmer, ni même de suggérer, la possibilité d’un acte criminel. Pas d’assassinat, donc. Mais peut-être une overdose de médicaments anti-douleurs: « L’expert médical a ordonné des tests supplémentaires, notamment toxicologiques, précisait vendredi soir Craig Harvey, nous pensons que ces tests nécessiteront de quatre à six semaines ».

D’après le site internet TMZ.com, qui cite un « membre proche » mais anonyme de la famille Jackson, le chanteur aurait en effet reçu une injection de Demerol, une demi-heure seulement avant de faire un arrêt cardiaque. Dans l’entourage du chanteur, plusieurs témoignages font d’ailleurs état d’une véritable « dépendance » de Michael Jackson au Demerol, un analgésique dérivé de la morphine, ainsi qu’à un antalgique du nom d’Oxycontin. Il ne les utilisait pas comme des médicaments mais comme une « drogue » lui permettant de supporter la pression, de surmonter la fatigue et de tenir la forme pour ses futurs concerts. Un conseiller de la famille expliquait d’ailleurs vendredi qu’il avait déjà tenté d’alerter les proches du chanteur sur le risque que ces médicaments -censés traiter au départ des blessures liées à la danse- finissent par lui être fatals. Les proches de Jackson n’ont pas tenu compte de ses mises en garde.

La piste de l’overdose

Antalgiques fortement dosés, le Demerol et l’Oxycontin ne peuvent être délivrés que sur ordonnance; Michael Jackson avait donc besoin d’un médecin pour se les procurer. Or, on sait qu’au moment où le chanteur a fait un malaise, jeudi, son médecin personnel était justement à ses côtés. Voyant la star inanimée, l’un se ses proches a en effet appelé le 911 -le numéro d’urgence américain- vers midi et demi, depuis le domicile de Michael Jackson. Sur l’enregistrement de cet appel, conservé par la police, on entend distinctement ce proche préciser qu’un médecin est à côté du chanteur et tente vainement de le ranimer par un massage cardiaque. « Il appuie, il appuie sur sa poitrine mais il ne répond à rien », raconte cet homme, paniqué, aux services de secours. Pourtant, lorsque la police arrive sur les lieux, le médecin a disparu.

Toute la journée, le docteur Conrad Murray, cardiologue et médecin personnel de Michael Jackso, demeure introuvable. Embauché par AEG -organisateur de la tournée prévue cet été- le Dr Murray était chargé de veiller à ce que le Roi de la pop soit en forme. A-t-il donné à la star l’anti-douleur qu’elle réclamait, au mépris des règles de la médecine? A-t-il fait une injection fatale à Michael Jackson? Les tests toxicologiques devraient le dire. En attendant, les enquêteurs de la Cité des Anges ont déjà perquisitionné la voiture du cardiologue, vendredi, à la recherche d’indices, de traces d’un médicament dont le surdosage aurait pu être mortel pour « Bambi ». On ignore pour le moment les résultats de leurs investigations. Mais vendredi soir, le Dr Murray s’est rendu, de lui-même, à la police de Los Angeles, qui devrait l’interroger dans la journée de samedi. Alors, peut-être, son témoignage permettra de percer le halo de mystère qui entoure encore le décès brutal du Roi de la pop.

A vous de commenter maintenant Amis




tout sur le cheval |
La vérité vous rendra libre |
Bgayet et sa région |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AL FOUTOHATE AL ISLAMIA
| actualité des iles de l'océ...
| Brenda Asnicar